Par : François Vincent

Les 4P du marketing ou le marketing-mix pour la PME : Produit – Prix – Place – Promotion

Publié par le 30 juin 2014 dans Stratégies | 58 commentaires

Les 4P du marketing ou le marketing-mix pour la PME : Produit – Prix – Place – Promotion

« Qu’est-ce que le marketing-mix ou les 4P du marketing? On parle même des 5P ou des 7P du marketing. Alors qu’est-ce que le mix-marketing, mais surtout, qu’est-ce que ça apporte et comment cela s’applique dans ma PME? »

Voici la réflexion que vous vous êtes probablement faite lorsque vous avez entendu le mot « marketing-mix » ou « Les 4P du marketing ». Et c’est exactement ce à quoi je vais répondre dans cet article de mon blogue.

Définition du mix-marketing

Le mix-marketing ou le marketing-mix est un concept par lequel on tient compte de tous les aspects sur lesquels on peut travailler au niveau marketing pour réaliser les objectifs de l’entreprise. Il est en quelque sorte la recette ou la façon que l’entreprise a choisie de faire les choses pour arriver à ses fins.

La définition du mix-marketing que nous donne Wikipédia est la suivante :

« Le marketing-mix (parfois traduit par plan de marchéage ou politique de marchéage) désigne dans le cadre d’une entreprise ou d’une marque l’ensemble cohérent de décisions relatives aux 4 volets que sont : politique de produit, politique de prix, politique de distribution et de communication. »

Le concept des 4P du marketing a été vulgarisé principalement par Philip Kotler (professeur de marketing) qui a créé un outil mnémotechnique pour aider à se rappeler des différentes politiques sur lesquels repose le marketing-mix.

  • La politique de produit (« product » en anglais)
  • La politique de prix (« price » en anglais)
  • La politique de distribution (« place » en anglais)
  • La politique de communication (« promotion » en anglais)

Plusieurs chercheurs et théoriciens ont travaillé sur le mix-marketing et en ont formulé leurs propres définitions et façons de faire. C’est pourquoi vous trouverez toutes sortes d’informations sur les 5P du marketing (où on ajoute la dimension de « Personne » ou de « Participation ») ou encore les 7P du marketing (où on ajoute les dimensions de « Process » et de « Physical evidence »).

Peu importe la formule que vous choisissez, le but de mon article est de vous faire comprendre le concept et de voir comment l’appliquer dans VOTRE entreprise. Et pour ce faire, la formule des 4P est tout à fait appropriée et suffisante.

Pourquoi utiliser la formule des 4P du marketing-mix?

Nous verrons un peu plus loin le détail de chacune des politiques sur lesquelles repose le mix-marketing, mais pour débuter, voyons le concept général et la raison d’être de celui-ci.

Si vous m’avez bien suivi dans les paragraphes précédents, vous avez compris que le marketing-mix est VOTRE RECETTE pour faire en sorte que vous atteignez les objectifs que vous vous êtes fixés.

Pourquoi je parle d’une recette? Parce que le marketing n’est pas une improvisation, mais un travail réfléchi et stratégique. Bien sûr vous pouvez adapter la recette et la faire évoluer. Il est même conseillé de le faire si vous ne voulez pas prendre du retard sur votre concurrence.

Mais comment définir VOTRE recette de mix-marketing?

Pour faire votre mix-marketing vous avez besoin d’ingrédients bien spécifiques. Les vôtres!

Chacun des 4P correspond à une politique de l’entreprise qui définit comment VOUS allez faire des affaires.

Notes importantes avant de définir votre mix-marketing

Avant de définir votre mix-marketing, vous devez avoir fait un travail d’analyse important afin de connaître la situation de votre entreprise, vos clients et leurs besoins et attentes, vos concurrents, votre marché, etc.

On ne prend pas de décisions importantes, ni ne définissons des politiques d’entreprises sans connaître le contexte dans lequel elles seront appliquées.

Les politiques que vous définirez devront respecter la mission et la vision de votre entreprise. Elles devront vous aider à atteindre vos objectifs. Et elles devront tenir compte de la situation particulière dans laquelle votre entreprise se situe (le macro-environnement, le marché, les besoins et les attentes de votre clientèle cible, ainsi que votre concurrence).

Toutes ces données sont différentes d’une entreprise à l’autre et c’est ce qui fait que VOTRE recette de mix-marketing est unique et adaptée à votre entreprise.

Maintenant, comment définir votre marketing-mix?

C’est simple, vous n’avez qu’à passer à travers l’ensemble des éléments qui sont contenus dans les 4P (ou plus), soit la politique de produit, la politique de prix, la politique de distribution, la politique de communication et de définir chacune d’entre elles en fonction de votre situation.

Quels sont les ingrédients de votre mix-marketing?

Voyons dans le détail ce que chacune des politiques des 4P du marketing contient.

La politique de produit

La politique de produit définit l’ensemble des caractéristiques de vos produits. J’utilise ici le mot produit, mais dans les faits, il représente autant les produits que les services. Imaginez vos services comme des produits que vous offrez.

La politique de produit définit le choix et l’étendue des gammes de produits que vous fabriquez ou que vous distribuez. Elle définit la qualité, les formats, les couleurs, les caractéristiques, les options, les marques, les styles, les tailles, le conditionnement (l’emballage), les garanties, le service à la clientèle, etc.

La politique de produit définit aussi les nouveaux produits qui seront développés et offerts, les produits qui devront être abandonnés, les améliorations et adaptations, etc.

La politique de prix

La politique de prix ne définit pas que le prix de vente de votre produit ou service, mais elle définit les prix de détail suggérés, les rabais, les remises et les promotions.

La politique de prix définit aussi les rabais sur le volume ou les prix revendeurs, les conditions de crédits, les taux d’intérêt, les rabais sur paiements hâtifs, les conditions de paiements, etc.

La politique de distribution

La politique de distribution concerne la façon dont vos produits seront distribués.

Est-ce que vous serez les seuls à vendre vos produits dans vos propres boutiques, est-ce que vous serez distribués dans un réseau précis, dans les grandes chaines, par des grossistes où vous aurez votre propre force de vente?

Est-ce que vos produits seront fabriqués à un seul endroit ou seront-ils fabriqués dans différentes usines?

Est-ce que vous aurez des inventaires en entrepôts ou vos produits seront-ils fabriqués en « just-in-time »?

Est-ce que vous offrirez des exclusivités sur certains territoires, est-ce que vous aurez des emballages (packaging) différents en fonction des canaux de distribution, est-ce vos produits seront présentés dans des espaces exclusifs, dans des présentoirs ou sur des ilots?

Est-ce que vous aurez des franchisés, des revendeurs autorisés, ou des points de service certifiés?

Est-ce que vous ferez la livraison directement chez vos clients ou ce sera eux qui ramasseront leurs commandes chez vous? Est-ce que vous vendrez en ligne ou aurez simplement un site vitrine qui réfère les clients chez vos revendeurs, etc?

Toutes ces questions et bien d’autres vous permettront de définir VOTRE politique de distribution.

Les politiques de distribution touchent entre autres aux points de fabrication, à l’entreposage, aux points de vente, aux intermédiaires, aux territoires, à la livraison, au marchandisage ainsi qu’à toutes les règles, les moyens et les infrastructures que vous mettez de l’avant et qui définissent chacun des aspects de la vente et la distribution de vos produits (ou service).

La politique de communication

La politique de communication permet de faire connaître le produit, d’attirer l’attention, d’intéresser les clients potentiels, d’accroitre le désir envers le produit, d’informer, de motiver l’achat, de changer les perceptions, de générer des actions, d’augmenter les quantités vendues, etc.

Lorsque l’on pense communication, on pense facilement à la publicité, mais il existe aussi le packaging (l’emballage), les dépliants, les promotions, les concours, les relations publiques, les communiqués de presse, la participation aux salons et foires, les démonstrations, les échantillons, les commandites ainsi que tous les moyens de publicité sur les lieux de vente (PLV). Les fiches techniques, les vidéos sur votre site Internet, les manuels d’utilisateur, les vidéos de formation pour vos distributeurs, la façon dont sont habillés vos vendeurs, le message téléphonique d’accueil de votre entreprise, etc.

Autres considérations concernant les 4P du marketing

Vous avez peut-être remarqué que certains éléments se retrouvent dans plus d’une politique. À mes yeux, ce n’est pas important, l’important c’est que vous preniez le temps de définir chacun d’entre eux, peu importe où ils se situent dans les 4P.

Considérant une majorité d’éléments que j’ai mentionnés dans chacune des politiques, nous pourrions penser que le principe des 4P du marketing ne s’applique qu’aux entreprises manufacturières. Mais non.

Même si votre entreprise est un commerce de détail où vous revendez des produits fabriqués par d’autres entreprises, même si vous avez une entreprise de service, même si vous êtes un grossiste, vous avez à définir une politique de produit, une politique de prix, une politique de distribution et une politique de communication.

Comment utiliser efficacement ce que vous venez d’apprendre sur les 4P du marketing dans votre PME

En lisant l’ensemble des éléments des différentes politiques, vous vous êtes sûrement dit, « mais j’ai déjà défini la majorité de ces éléments dans mon entreprise ». Ce que je vous recommande, c’est d’utiliser cet article de blogue et ces connaissances comme un outil de réflexion stratégique.

Tous ces éléments doivent être stratégiquement choisis ou non, clairement définis et ajustés en fonction de votre marché, de vos concurrents et de la réaction de vos clients cibles.

Le principe du marketing-mix est utilisé comme un outil permettant d’ajuster certaines variables pour trouver la meilleure combinaison entre les 4P. VOTRE RECETTE.

Dans le cadre d’une démarche de marketing stratégique, il y a une étape où vous aurez à analyser votre entreprise, son marché, ses concurrents et ses clients. Puis suivra une étape où vous aurez à faire des choix de stratégies. Ces stratégies pourraient ou même devraient influencer vos politiques marketing. C’est-à-dire que vos politiques devraient être définies en fonction de cette réflexion stratégique. Révisez l’ensemble de vos politiques en fonction de votre stratégie marketing.

 

François Vincent
Blogueur marketing

 

Copyright (c) de l’image : 123RF Stock Photos

Faites connaître cet article à vos amis entrepreneurs

Vous avez aimé cet article ? Aidez-moi à faire connaître mon blogue en partageant cet article sur vos réseaux sociaux. Cliquez simplement sur les icônes des réseaux sociaux que vous utilisez.

Merci.

58 Commentaires

  1. J’ai lu avec beaucoup d’attention deja deux articles ce soir, cela me motive davantage pour la creation de mon entreprise… J’ai une meilleure idee en ce qui concerne la vision que je doit formuler et avec la theorie de 4p je suis vraiment sur la bonne piste de realiser mon projet.
    Stephane, Depuis Port-au-Prince.

    • Bonjour Stéphane.

      Je suis bien heureux de l’effet que mes articles peuvent avoir sur un nouvel entrepreneur en devenir. Je vous souhaite toute la motivation nécessaire à la réussite de votre projet.

      Je vous invite à prendre le temps de vous former, de vous renseigner et de vous préparer un plan d’affaires avant de vous lancer. Plus vous prendrez le temps de bien vous préparer et plus vous serez confiant et aurez de chance de réussir.

      De l’autre côté, il ne faut pas trop attendre, il faut foncer, il faut prendre des risques, il faut avoir de l’audace. Et surtout, il ne faut pas attendre trop pour ne pas se décourager. Soyez persévérant (vous rencontrerez tout plein d’obstacles, mais croyez en votre rêve).

      Et si mes articles vous inspirent, revenez nous voir!

      • Je suis en train de créer mon entreprise, j’avais oublié quelques bases du marketing, mais votre article m’a permis de tout comprendre. J’aurai aimé avoir un prof comme vous à l’époque, je suis sûre que je n’aurai rien oublier 😉
        Merci beaucoup pour cet article.

        • Merci Timsit pour ce très beau compliment.

          Bon succès avec votre nouvelle entreprise.

  2. Je vous remercie infiniment car votre article est tellement bien détaillé et j’y ai trouvé tout ce dont j’avais besoin. Bonne continuation!

    • Merci Ursula.

      C’est un plaisir d’aider. Mais dites-nous-en plus. Comment cet article de blogue sur les 4P du marketing vous a-t-il aidé? Qu’est-ce que vous cherchiez à savoir? Et quelles sont les conclusions ou les idées que vous avez retenues à la lecture de cet article?

      Bon succès.

      • Bonjour François. En fait, j’ai un background médical et je rentre à peine dans le monde des affaires donc je travaillais sur un projet qui demande de détailler le mix marketing, un concept qui ne m’était point familier. J’ai essayé beaucoup de sites mais c’est sur le votre que j’ai trouvé non seulement les explications accessibles á ma compréhension mais aussi des exemples précis et concrèts applicable à mon projet.
        Merci encore!

  3. Cher François,

    Après la lecture de cet article, je me souviens d’un autre auteur que j’ai lu, Luc Olivier Lafeuille (Les trucs et astuces du Markeutinge): vos mots sont simples pour expliquer des notions que souvent ceux qui se disent « experts » compliquent inutilement et rendent leur compréhension très difficile. Merci infiniment pour cet article écrit si simplement pour faire comprendre aux lecteurs le sens même du « mix-marketing », ses piliers et surtout son application. Les promoteurs des PME devraient le lire inévitablement. Personnellement cet article me permet encore d’avoir des mots simples pour conseiller mes clients. J’évolue dans un contexte africain (Est de la RDC) où toutes ces bonnes théories ne sont pas toujours mises en application, les entrepreneurs étant souvent d’un niveau intellectuel limité. Merci de m’avoir aidé à pouvoir mieux aider les chefs des PME de ma région qui me consultent. Ma petite agence conseil en marketing vous dit encore « merci »! Continuez donc à nous aider!

    • Bonjour tkubuya.

      Merci beaucoup pour vos éloges. C’est très précieux que de se faire reconnaître par ses pairs.

      Si vous souhaitez utiliser mes articles pour l’éducation de vos clients, n’hésitez pas. Veuillez seulement garder la référence à mon blogue.

      Au plaisir.

  4. Bonjour. Merci beaucoup, les article sont bien explicite et facilemet assimilables,

  5. Bonjour Francois
    Je viens de tomber sur ton blogue et je suis très satisfait des termes utilisés pour expliquer en de mots simples le mix-marketing. J’avais un travail à effectuer dans la cadre de ma formation à l’école de commerce ( ESSEC) de l’Université de Douala au Cameroun et cet article m’édifie. Ce travail consiste à présenter le mix marketing d’une entreprise de téléphonie mobile qui opère au Cameroun depuis bientot 15 ans.
    A travers cet article je vois comment je vais monter mon exposé que je vais présenter dans mes camarades de l’ESSEC lors d’un exposé.
    Merci et bon courage.

    • Bonjour Simjo.

      Merci beaucoup pour ces beaux compliments. C’est très agréable de savoir que je réussis à vulgariser ces concepts d’une façon qui les rendent utiles.

      Bonne continuité avec vos études.

  6. Bonjour François
    Je suis confronté à un problème qui est celui d’avoir accès à l’ensemble des thèmes déjà publiés sur le blogue, mais je n’y parviens pas. Puis je avoir les astuces ? j’ai même fais un abonnement sur votre blogue mais je n’avance pas.
    Merci pour l’assistance.
    Bonne fête de fin d’année et recevez mes vœux de bonne année 2015.
    A bientôt.

    • Bonjour Csimoj.

      Je ne suis pas certain de bien comprendre le problème que vous avez. Vous n’êtes pas capable de voir l’ensemble des articles du blogue? Vous n’avez qu’à vous rendre sur la page d’accueil à http://www.strategiemarketingpme.com et vous y trouverez les 10 derniers articles. Dans le bas à gauche de cette page, vous trouverez un lien vers les articles précédents. Et ainsi de suite sur chacune des pages.

      Si vous avez d’autres problèmes, utilisez la page de contact à http://www.strategiemarketingpme.com/contact/

  7. J’ai lu votre article avec beaucoup d’intérêt et vous remercie infiniment.

    • Bonjour Paul.

      Merci beaucoup de votre participation.

      Au plaisir.

  8. bonjour François, après lecture de cet article j’ai eu réponse à toutes mes inquiétudes par rapport au marketing mix. les mots sont très clair. bravo François et vraiment merci pour tout

  9. Bonjour M. Vincent,

    Je suis étudiante à l »UQO et notre équipe doit faire un plan marketing qui inclut le marketing-mix et le positionnement.

    Nous avons choisi de faire un événement annuel pour financer notre Fondation (fictive) qui aide les jeunes décrocheurs a réintégrer la classe. Pour financer le tout nous avons une activité majeure de financement, soit un bal masqué ou les gens d’affaire, les officiels des villes d’Ottawa et Gatineau de même que le ministres de l’éducation sont présents pour participer et investir dans la génération Y et Z. Nous nous sommes associés au CNA pour la tenue de l’événement puisqu’il a une Fondation qui aide les jeunes aussi.

    Comme le produit est une soirée un événement comment devons-nous bien définir celui-ci? Pour le prix nous nous sommes inspirés de divers Fondations donc c’est bien, mais lorsque l’on parle de distribution, comment peux-t’on adresser cela? Ce n’est pas un produit tangible que nous pouvons mettre en magasin ou en ligne ou pouvons-nous?

    Nous vous remercions pour votre aide!
    Johanne

    • Bonjour Johanne.

      Merci de participer à cette discussion.

      À la lecture de votre projet, j’ai l’impression qu’il y a plus d’une façon d’analyser celui-ci et de le définir en termes de marketing.

      Débutons avec la prémisse que votre événement soit votre produit. Celui-ci a des caractéristiques différentes des produits concurrents. Ce n’est pas un téléthon, une course au profit de l’organisme, ce n’est pas une collecte de fonds de porte en porte, c’est un événement-bénéfice. Et il est différent des autres événements-bénéfices puisque ce n’est pas une danse, un souper ou un spectacle, c’est un bal masqué. Votre produit a des caractéristiques qui le définit, vous pouvez donc définir une politique de produit. Vous pouvez le comparer aux produits concurrents. Vous pouvez même lui trouver des produits de substitution (une entreprise pourrait préférer faire du bénévolat plutôt que de donner de l’argent, l’entreprise pourrait choisir de créer sa propre activité de financement plutôt que de participer à des événements comme le vôtre).

      Afin de bien positionner votre produit, n’oubliez pas de vous questionner sur les besoins et les attentes de vos clients cibles. Qu’est-ce que votre produit leur apporte de plus que les produits concurrents? Est-ce qu’il leur donne une plus grande visibilité? Est-ce qu’il leur apporte plus de plaisir? Est-ce qu’il leur donne un plus grand sentiment d’avoir aidé? Est-ce qu’il leur donne un meilleur crédit d’impôt? Enfin, posez-vous la question, pourquoi vos clients cible choisirait-ils votre événement plutôt qu’un autre?

      Parlons ensuite de la politique de prix. Comme vous l’avez mentionné, celle-ci est sûrement plus facile à définir. Vous avez choisi de définir le prix de votre événement en fonction des prix de la concurrence, mais vous pourriez aussi définir votre politique de prix en fonction d’une marge de profit souhaité ou d’un montant fixe à amasser. Vous pouvez aussi définir les méthodes de paiement qui seront acceptées, les termes de paiement, les prix de gros (est-ce qu’il y a un prix pour une table complète ou un bloc de billets), la remise de reçu pour les impôts, une politique d’annulation, etc.

      Maintenant, la distribution. Est-ce que vous vendez des billets à l’avance ou seulement à la porte? Où seront vendus ces billets? Est-ce qu’ils sont disponibles en ligne? Est-ce que vous permettez à des organismes que vous supportez de vendre vos billets et de conserver une part de l’argent récolté en guise de commission? Est-ce que l’événement se tient à plus d’un endroit? Combien de temps à l’avance les billets seront en vente?

      Finalement la politique de promotion. Celle-ci devrait définitivement être la plus facile à comprendre. Comment allez-vous faire connaître votre événement? Est-ce que vous annoncerez dans les journaux d’affaires de votre région? Est-ce que vous utiliserez les réseaux sociaux? Est-ce que vous participerez à des activités de la chambre de commerce pour parler de vive voix avec votre clientèle cible? Est-ce que vous ferez du télémarketing? Est-ce que vous ferez des envois postaux personnalisés?

      J’espère que mes réflexions vous aident et vous permettent de bien comprendre comment votre événement peut être étudié comme un produit.

      Bon succès.

      • Merci M. Vincent pour votre réponse rapide. Cela nous aidera grandement à finaliser notre projet! Johanne

  10. Bonsoir, car il est bientôt 0h00..

    Je trouve votre article très bien construit, je me suis inspiré pour ma future entreprise. Une simple question me reviens, pour ma part je vendrai plus des services, comment arriver à quantifier cela, pour une politique prix ou produit, ou bien pour une prévision de vente.

    Merci encore pour vos précieuses aides.

    • Bonjour Julien.

      Merci pour vos compliments.

      Votre question est en lien avec un tout autre sujet lié au marketing et non pas à la mission de l’entreprise. Je vais tout de même prendre un peu de temps pour y répondre rapidement.

      Vos services sont facturés à l’heure ou au forfait. Dans vos politiques de prix et de produit, vous devez simplement définir comment ceux-ci seront vendus et à quel prix (taux horaire ou prix du forfait). Si vous souhaitez fixer un objectif, vous pourriez alors définir un nombre d’heure ou de forfait à vendre ou encore un chiffre d’affaires à atteindre.

      Bonne continuation.

  11. bonjour François je tien a vous remercie car cet article du mix marketing ma beaucoup aider dans un projet que je doit établir pour mon étude c’est vraiment très détailler et tellement facile pour la compréhension sincèrement un grand MERCI

    • Bonjour Amran.

      Merci beaucoup pour cet excellent témoignage.

      Bon succès avec vos études.

  12. Merci d’avoir pris le temps de nous partager les 4P ! Une lecture fort utile.

  13. Bonjour François!!! Un merci franc pour la connaissance que vous partagez gracieusement, Merci!!!! Je suis étudiant à l’IRIC et je cherche à l’heure où je vous écrit, à adapter le mix à une petite entreprise de messagerie express, mais je m’en sort difficilement.
    Je prie votre modestie de m’aider à le faire, en tenant bien sur compte tenu de la réalité socio-économique non aisée. CA de l’entreprise 250000000 FCFA!!!
    NB: tenir compte des 7p. Au plaisir!!!!

    • Bonjour October Five.

      Je ne suis pas certain de bien comprendre votre demande. Vous me demandez de vous créer l’ensemble des politiques de votre entreprise de messagerie sur la base de son chiffre d’affaires? Vous n’êtes pas réaliste.

      Je suis bien heureux d’aider les entrepreneurs qui ont des questions sur le sujet des articles que je publie, mais je ne réaliserai pas gratuitement le travail de l’ensemble du département marketing d’une entreprise ou le travail de session d’un étudiant.

      Si vous êtes réellement dans les affaires et que vous souhaitez du coaching ou de l’accompagnement dans la réalisation de vos politiques, c’est avec plaisir que je vous proposerai un devis.

      Le travail de création des politiques pour une entreprise est un travail en profondeur et peut s’étendre sur une longue période.

      Courage, vous pouvez le faire.

      • Bonjour Vincent!! Je suis certainement celui qui s’est mal exprimé. En fait, je voudrais des astuces et techniques pratiques pour fidéliser la clientèle de l’entreprise de messagerie dans laquelle je suis stagiaire, les processus au niveau du système d’exploitation étant déjà complets. Merci!!!

        • Bonjour October five.

          Merci de la précision.

          Le sujet de la fidélisation de la clientèle est totalement un sujet différent, mais certes très intéressant. Celui-ci fera fort probablement le sujet d’un autre article éventuellement, mais pour l’instant, je peux vous donner les pistes suivantes.

          Pour fidéliser des clients, il faut leur donner de bonnes raisons de le faire. Il faut reconnaître et récompenser cette fidélité.

          Définissez d’abord le comportement que vous souhaitez obtenir (augmenter la fréquence d’achat, augmenter le volume d’achat par transaction, l’évangélisation de votre marque par vos clients, l’engagement de l’exclusivité de vos clients, la référence ou les témoignages de vos clients, etc.). Ensuite, déterminez le bénéfice ou le privilège que vous êtes prêt à concéder à vos clients qui produisent le comportement souhaité (un cadeau, une récompense, un rabais, un privilège, etc.). L’idéal serait de prendre le temps d’identifier les préférences de vos clients afin de leur offrir le bénéfice ou le privilège qui les séduit le plus.

          La fidélisation peut aussi s’opérer en personnalisant votre relation avec le client ou en l’attachant émotionnellement à votre marque. Mais un point primordial, c’est de toujours répondre à ses attentes en termes de qualité.

          Bonne réflexion.

  14. Bonjour,
    J’aimerai que vous me rependez sur ces questions qui me sont posé lors d’un entretien d’embauche:
    1- S’il vous plaît décrire les plus importantes affaires d’affaires que vous avez architecturé le plus complexe et . Pour chacun, ce qui était cadre , le modèle ou l’approche que vous travaillez pour le créer ? Quels outils ou systèmes avez-vous tirer parti ?
    2-Pour chacun des cas d’affaires mentionnées ci-dessus : Qu’est-ce que le format ou l’approche avez-vous utilisé pour le présenter ? Pour qui avez- vous le présenter ? Qu’est-ce que l’action ou le changement at-il conduire?
    3-Un impératif stratégique majeur pour notre société est de créer plus profondes et plus importantes relations annuels de façon exponentielle avec un ensemble restreint de clients que nous acquérons . L’objectif spécifique est de créer des relations dans lesquels nous livrons 100M $ par année de la valeur à un client . Donné une chance de vendre notre chef de la direction est d’investir dans un client qui vous croyez être la bonne perspective de l’année pour ce genre de relation , ce métriques clé ou attributs sur le client ne vous concentrez -vous?
    4-Qu’est-ce que l’entreprise typique fait de mal dans la conduite du changement pour capturer nouvelle valeur ? Quelle société ou des sociétés bien faire les choses et le faire bien ?
    Je vous remercie d’avance.
    Mme Ouanter

    • Bonjour Mme Ouanter.

      Vous comprendrez sûrement que ma mission n’est pas de répondre aux questions d’entrevues d’autres personnes qui se cherchent un emploi.

      D’autant plus que certaines de ces questions concernent votre expérience personnelle et certaines autres sont complètement incompréhensibles.

      Si vous souhaitez trouver un bon emploi que vous serez en mesure de conserver sur le long terme, je vous recommande de vous appliquer à la tâche et de trouver vos propres réponses à ces questions d’entrevues. Si vous n’y arrivez pas, c’est probablement que vous n’êtes pas la personne recherchée.

      Bon succès dans vos recherches

  15. Je suis vraiment satisfait après avoir lu votre article. J’ai l’habitude de commercialiser des produits vétérinaires mais l’activité marche à pas de tortue. Je n’ai jamais cessé d’imaginer les stratégies à mettre en place. Je dois vous dire sincèrement que votre article m’a aidé en quelque sorte pour me livrer un peu plus dans cet affaire.
    Bonne continuation

    • Bonjour M. ou Mme Leveillé.

      Merci beaucoup pour vos beaux commentaires. Il me fait extrêmement plaisir de savoir que mes articles aident des entrepreneurs.

      N’hésitez pas à partager vos expériences et vos réflexions ou poser des questions.

      Bon succès.

  16. Je vous remercie trop et infiniment Monsieur VINCENT pour cet article J’ai étudié le Marketing il y a cinq ans
    mais a l’époque je n’étais pas très fort ,j’allais dire on oublie des choses , maintenant je suis devenu un directeur d’une entreprise d’exportation des produit pélagique, et en lisant l’article je me suis rappelé de ça , merci pour votre façon d’expliqué et merci pour tout , je suis très ravi , et je m’excuse pour mon niveau français qui n’est pas très agréable ,merci.

    • Bonjour M. Mohamed.

      Merci beaucoup pour vos compliments sur mes articles.

      Il n’y a aucun problème pour votre niveau de Français. L’important est que vous ayez été compris.

      Bon succès dans vos projets.

  17. bonjour francois vincent
    suis un jeune entrepreneur je ouvert mon entreprise technique je un peut des ennuis pour me faire un business plan et un dossier financier pourriez vous m’aidai, ce une entreprise de vente des service et produit technique nous intervenons dans plusieurs domaine technique comme , l’électricité, électromécanique, télé distribution, architecture, plomberie, carrelage, fabrication et réparation des meubles professionnelles sur mesure, l’informatique , peinture et décoration l’import et export

    • Bonjour M. Mbaya.

      L’élaboration d’un plan d’affaires (incluant le plan financier et le plan marketing) est un énorme projet qui demande beaucoup de temps. Il doit être adapté à votre situation, à votre marché, à vos concurrents, à vos choix, etc. Vous devrez ensuite le présenter, l’expliquer, le défendre, le vendre, c’est pourquoi il est tellement important que celui-ci soit créé par vous.

      Je ne peux malheureusement pas vous aider en quelques lignes sur mon blogue.

      Bon succès avec votre projet.

  18. Bonjour et un grand bravo François

    C’est tellement compliqué d’être simple et pédagogue concernant un sujet comme le marketing où il est bon ton d’utiliser un vocabulaire proche de l’eunanisme marketing !

    Cela demande une logique synthétique et un don de soi dans une certaine mesure : écrire pour les autres.

    Vous rédigez un des blogs les mieux fait de la jungle marketing :-))

    Félicitation

    Franck

    Ps : je suis photographe et face à une concurrence effrénée et un temps de crise ou tout est une question de prix, j’ai un peu de mal à trouver les bons arguments en termes de bénéfices clients quand je pense communication prospects ! Une piste ? Un lien ?

    Merci

    • Bonjour M. Jonville.

      Merci pour ces éloges.

      Voici ma piste de réflexion pour vous aider dans votre démarche marketing : Trouvez une distinction. Différenciez-vous. Soyez le spécialiste de quelque chose. Vous n’aurez plus à justifier vos prix. C’est à la fois simple et complexe.

      Bonne réflexion.

  19. Merci bien pour votre explication j’ai pas d’etreptrise mais vs avez bien m’aider pour mes étude en économie merci

  20. Bonjour Mr Francois

    Actuellement j’effectue un mémoire qui parle sur la stratégie du mix marketing,votre article ma boucoup aidé,vous avez utilisé des mots si simple qu’on comprends facilement.mnt j’ai très bien compris la politique des 4p..merci boucoup

    • Bonjour Sabrina.

      Il me fait toujours plaisir de savoir que mes articles aident réellement des gens.

      Merci de votre témoignage.

  21. je vous remercie pour cet article, il m’as beaucoup servi dans l’établissement de mon plan d’affaire d’un projet de société d’aménagement d’espaces verts en tunisie, un grand merci

  22. Salut J’ai un exercice de marketing et je voudrais de l’aide

    • Bonjour M. Hott.

      Il me fera plaisir de vous aider, mais il faut savoir que mes services ne sont pas gratuits. Si vous êtes intéressé, vous pouvez me contacter en utilisant le formulaire sur la page « Contact ».

  23. Bonjour,
    Merci pour l’article, il est très détaillé. Mais j’aimerai savoir comment appliquer le Mix Marketing dans le cas où le produit est un service.
    Personnellement je traille sur un projet scolaire dans lequel je me positionne comme une agence digitale spécialisé dans le jeu vidéo et on nous demande de réaliser le mix marketing et j’ai un peu du mal. Merci d’avance.

    • Bonjour Florian.

      Pour répondre à votre question sur le marketing-mix appliqué aux services, je vous propose de relire le paragraphe intitulé « La politique de produit ». Il est mentionné qu’il s’agit d’imaginer ses services comme étant des produits.

      En même temps, vous me dites que votre entreprise offre des services et vous me donnez l’exemple d’une entreprise spécialisée dans le jeu vidéo. Si c’est une entreprise qui fabrique des jeux vidéo et qui les vend, vous ne vendez pas du service, mais un produit.

      Si l’entreprise offre ses services de conception de jeu vidéo pour d’autres entreprises (par exemple, une entreprise qui conçoit un jeu vidéo à la demande d’une agence de marketing qui désire faire la promotion d’un client par l’entremise d’un jeu), à ce moment, vous avez une entreprise de service. Vous facturez des heures de programmation pour développer le produit de votre client.

      La politique de produit : Imaginons que vous aillez effectivement une entreprise de service, ceux-ci ont des caractéristiques ou des façons d’être proposé qui peuvent varier ou différer de ce que font vos concurrents. Par exemple, est-ce que vos services ne sont facturés qu’à l’heure ou vos clients peuvent se procurer des blocs d’heures ou des forfaits combinant plusieurs services? Est-ce que vous avez un tarif en fonction de l’urgence ou du temps de réponse? Est-ce que la qualité de vos services est uniforme ou vous avez des services « junior » et des services « expert »? Quelles sont les garanties sur vos services? Est-ce que des formations ou des heures de soutiens sont incluses avec certains services ou forfaits?

      Vous faites ensuite le même exercice pour la politique de prix, la politique de distribution et la politique de communication.

      J’espère que cette réponse vous aidera.

  24. Alors mes cher ami je vs felicite d’avoir été pris en charge la question de marketing car la vie même c’est encor du marketing.

  25. Un grand merci françoi je viens juste de lire votre blogue je me suis convaincu de cette article. Celà m a approfondi de ma connaissance comme etudiant en deuxieme année à l’université virtuelle du sénégal

  26. Merci ! J’ai beaucoup apprécié l’article !

    Mais j’ai une question s’il vous plaît ! Maintenant si mon projet était un café littéraire ( où il y a une bibliothèque ) comment peux-je définir la politique de produit/service et de distribution ? Merci !

    • Bonjour Senhaji.

      Tout d’abord, désolé pour le délai de réponse. J’ai dû mettre une pause sur mon blogue durant la dernière année. Voici tout de même ma réponse à votre question.

      Je ne connais pas les éléments que vous avez déjà identifiés dans vos politiques, mais je vous donne des exemples de questions que je poserais afin de définir vos politiques. Prenons par exemple la politique de distribution. Si vous vendez du café que vous torréfiez chez vous, est-ce que celui-ci est disponible en vente pour emporter? Je veux dire « est-ce que les clients peuvent acheter le café en sac? » Si oui, vous faites de la vente au détail. Mais est-ce que vous vendez aussi votre café à des commerces qui le revendent? Si oui, vous faites aussi de la distribution par des intermédiaires. Vous avez un réseau de revendeurs. Est-ce que les mêmes produits sont vendus en distribution par vos revendeurs ou ont-ils des gammes distinctes ou exclusives? Est-ce que vous acceptez de vendre vos produits à n’importe quel revendeur? Ou n’acceptez-vous que des petits commerces bio et équitables?

      Ces choix devraient avoir des incidences sur votre politique de prix. Vous aurez un prix de détail suggéré et un prix pour vos revendeurs. Peut-être aurez-vous un prix plafond afin de respecter un ratio équitable pour tous les intervenants. Peut-être aurez-vous des prix de gros. C’est-à-dire un prix réduit en fonction d’une certaine quantité ou d’un engagement minimum d’un revendeur. Est-ce qu’un client en boutique peut aussi obtenir un prix de gros? Quelles sont les méthodes de paiements que vous acceptez en fonction des différents canaux? Comptant, carte débit, carte de crédit, chèque, transfert bancaire, compte d’entreprise net 30 jours?

      Vous dites que votre commerce est un café littéraire. Comment fonctionne-t-il? Est-ce que je peux emprunter un livre ou je dois le lire sur place? Est-ce que je suis obligé de consommer un café pour lire des livres? Si je peux emprunter un livre, en combien de jours dois-je le rapporter? Est-ce qu’il y a une pénalité sur les retards? Est-ce que je dois être membre d’un club ou dois-je présenter une certaine pièce d’identité pour m’inscrire? Est-ce qu’il y a un prix à l’abonnement?

      Toutes les réponses à ces questions vous permettront de définir vos politiques. Ces politiques permettront à vos clients, vos employés, vos revendeurs et vous-même de comprendre comment fonctionne votre entreprise et de savoir ce qui est permis ou non. Vous n’êtes pas obligé de divulguer toutes ces informations à tout le monde. Certaines informations ne concernent que les revendeurs et certaines politiques sont des informations privées à l’entreprise.

      La définition de vos politiques d’entreprise vous permet de bien comprendre et expliquer comment fonctionne votre entreprise. Elle vous permet aussi de valider le fonctionnement de votre entreprise. Par exemple, si vous avez une valeur d’équité et que vous vous affichez comme un commerce équitable, probablement que votre politique de prix devra suivre des règles très strictes et peut-être que vous aurez avantage à rendre ces politiques transparentes afin de rassurer vos clients.

      Voilà! J’espère que cette démonstration vous aura permis (ou peut-être à d’autres lecteurs) de bien comprendre le fonctionnement du marketing-mix et des politiques d’entreprises.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *